April Music Aura Vita et Vivid en test

April Music Aura Vita et Vivid

Quand on voit le nombre de nouveautés qui apparaissent tous les mois, y compris sur notre site, cela donne parfois le vertige. Cette quantité fait que un appareil qui sort du lot peut passer inaperçu et il est de notre rôle de le faire sortir de la masse ; c’est le cas des 2 appareils qui font l’objet de ce compte rendu :

APRIL MUSIC Aura
Pour beaucoup, le nom d’Aura n’évoque pas grand-chose. Pourtant dans les années 90 cette marque avait défrayé la chronique avec les amplis Aura VA50, Aura VA80 et Aura VA100. Aura venait jouer les trublions auprès des marques établies (Nad, Rotel, Creek, Arcam..) en proposant des appareils au look atypique et aux performances musicales exceptionnelles. Malheureusement, cette marque avait disparu de France depuis quelques années.

20 ans après, Aura est de retour sous le nom d’APRIL MUSIC, les choses ont elles changées ?

La gamme APRIL MUSIC n’est pas pléthorique ; en plus du Vivid et du Vita il existe le Note qui est un tout en un. C’est tout.

L’aspect extérieur de l’ampli n’a pas changé; c’est le même qu’il y a 20 ans. Il dispose de la même façade finition alu miroir, par contre un afficheur LED rouge du plus bel effet est venu compléter celle-ci. De même pour le lecteur CD qui montre le même afficheur LED rouge en lieu et place de celui de son ancêtre qui était à cristaux liquides. Paradoxalement les APRIL MUSIC Aura dénotent toujours au milieu de leurs congénères, ils sont toujours aussi atypiques. Comme quoi leur Design n’a rien de dépassé !

Les possibilités, elles, ont par contre beaucoup évoluées, particulièrement la connectique au dos de l’appareil. Si son ancêtre disposait de 6 entrées analogiques dont 1 phono, l’APRIL MUSIC Aura Vita propose 4 entrées analogiques : 1 phono, 2 entrées ligne sur RCA et une sur XLR, une sortie pré out ainsi qu’une entrée sur USB, de quoi connecter toutes les sources musicales existantes depuis une platine vinyle jusqu’à votre ordinateur. Il y a une entrée analogique en moins par rapport à son ancêtre me direz vous ! Certes, mais il est inutile de lui brancher un tuner, l’APRIL MUSIC Aura Vita est un ampli tuner avec lequel vous pouvez mémoriser 15 stations. Il y a même une télécommande, c’est beau le progrès. De plus l’APRIL MUSIC Aura Vita propose une sortie casque. A part une entrée mini jack en façade il ne lui manque rien.

Le lecteur APRIL MUSIC Aura Vivid quant à lui regroupe les fonctions traditionnelles en façade « play/pause, stop, open/close, next et previous » plus une touche dénommée « input » (« entrée » pour les anglophobes) une fonction qui a habituellement sa place sur un ampli. C’est en regardant la face arrière que l’on comprend l’utilité de cette touche : non seulement l’APRIL MUSIC Aura Vivid est un lecteur CD mais il dispose également de 3 entrées numériques (1 optique et 2 coaxiales) qui vous permettrons d’utiliser le convertisseur du APRIL MUSIC Aura Vivid pour traiter le signal numérique d’autres appareils. En plus de la sortie sur RCA il offre une sortie sur XLR. Une USB en façade eut été la bienvenue.

Ils ont un autre avantage pratique : leur profondeur de 260 mm permet de les loger facilement dans une bibliothèque ou sur des étagères peu profondes. Cela n’a l’air de rien mais combien d’entre-vous se trouvent confrontés à ce problème : comment vais-je loger ma chaine chez moi ?

L’écoute :
Branchées sur un large panel d’enceintes et plus particulièrement les Euterpe de Jean-Marie Reynaud et surtout les B&W CM8, les premiers adjectifs qui viennent à l’esprit sont finesse et précision.

Encuentro Sanz & Santa Cruz - Oeuvres pour guitare
– Jacaras (Encuentro Sanz & Santa Cruz / Oeuvres pour guitare – ASTREE AUVIDIS E8575):
Morceau de guitare espagnole et castagnettes enregistré dans un cloître en Espagne :
La guitare sonne plein, l’attaque sur les castagnettes est étonnante de rapidité, de précision et de fermeté on note toutefois un léger manque de profondeur de la scène sonore.

Blues Brothers 2000
– Aretha Franklin – Respect (B.O. Blues Brothers 2000) :
La voix d’Aretha Franklin est fort bien restituée :
On l’entend respirer, le saxophone scintille, les choeurs sont bien présents, cependant un peu plus en avant qu’avec d’autres électroniques, caractéristique déjà constatée au-dessus.

 

Pink Turtle - Pop In Swing
Pink Turtle – Pop In Swing : Hotel California :
La dynamique est respectée, et pas qu’un peu, quand les cuivres partent ils ne restent pas au fond des enceintes, les voix sont bien retranscrites, on n’entend pas un masse de voix, elles sont bien séparées les unes des autres ; la contrebasse est tenue et ses harmoniques passent bien sans effet caoutchouteux.

 

Eliane Elias - Light My Fire
– Passons a quelque chose de plus reposant : Eliane Elias et sa reprise de Light my fire : toute la sensualité passe, on se laisse bercer par sa voix chaleureuse ; la contrebasse bien tenue, le piano qui résonne de toute sa caisse font de ce morceau un moment de plénitude.

 

 

Mahler : Symphonie n° 5 - Riccardo Chailly
– Enfin sur le premier mouvement de la 5ème de Malher par Chailly tout est tenu, j’aurais cru que l’ampli se serait écroulé, et bien non il a tenu, et avec brio en plus, à se demander si il ne fait que 2 x 50 Watts. Remarquable !

 

 

En conclusion :
Ces petites (par la taille) électroniques n’ont l’air de rien, cependant rien ne semble leur fait peur, elles sont capables de faire fonctionner des enceintes un tantinet récalcitrantes.
Elles sont vives et vivantes, tiennent le registre grave de façon remarquable et sont d’une précision diabolique ! La seule petite critique que j’ai à leur adresser c’est ce léger manque de profondeur de la scène sonore mais rien de vraiment rédhibitoire.

Il faudra bien sur veiller à leur adjoindre des enceintes qui leur conviendront, la vivacité des APRIL MUSIC Aura pourrait exacerber des enceintes trop vives et rendre l’écoute agressive.
Bien mariées, avec une paire de B&W CM8 par exemple, le résultat est remarquable.

Laurent, Hifissimo Monge

Fiches produits :
April Music Aura Vita
April Music Aura Vivid

Site web d’April Music :
www.aprilmusic.com

2 réflexions au sujet de « April Music Aura Vita et Vivid en test »

  1. Bonjour,
    je suis passé chez vous écouter un ampli Naim il y a quelques mois et finallment j’ai choisi le Aura Vita (je ne savait pas que vous le vendiez!!). Source Cd Naim 5XS + enceintes vintage JM Lab ONYX 710 MK II.
    Ca marche très bien mais je pense adjoindre un ampli de puissance de 100 w mini. Qu’en pensez – vous , avez-vous une ou des solutions à me proposer et qui resterait en rapport prix en rapport à l’intégré.
    Merci
    Salutations musicales
    Daniel

  2. Bonjour,
    Il est possible d’ajouter un bloc de puissance derrière le April Music. Dans mon souvenir les Onyx 710 sont des enceintes qui ont un bon rendement (95DB et 180w de puissance admissible) Cependant elles font un bon volume et les 2x50w du Vita sont peut être un peu léger pour les « bouger » ; il manque un peu de courant pour vos Onyx qui sont tout de même « beaux bébés »
    Vous pouvez lui adjoindre un Atoll Am200 par exemple, qui restera dans le même esprit que le Vita, il aura une capacité en courant plus importante. l’AM200 est peut être en terme de restitution un peu moins fluide que le Vita cependant la vivacité est tout à fait comparable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string j8C6Ni to the field below: