Les « Diapason d’Or » 2012 partie 1 : les enceintes

Diapason d’Or 2012

Kef LS50 : Diapason d'or 2012

Kef LS50 :
Diapason d’Or 2012 :
« A l’évidence, cette petite enceinte a été fort bien pensée : l’absence de son de boîte est remarquable, à la mesure de la spatialisation et du volume sonore qui surprend pour un modèle de cette taille. La modestie du rendement annoncé ne se tait guère sentir : la LS50 peut se satisfaire d’un ampli de 30 ou 40 watts par canal. L’image très ordonnée, parfaitement construite avec des étagements d’une étonnante stabilité, ne nuit à aucun moment à la spontanéité, à la rapidité et à l’indispensable musicalité… »
Lire la suite

 

B&W CM5 : Diapason d’Or 2012

B&W CM5:
Diapason d’Or 2012 :
« Difficile de prendre la CM5 en défaut : tout paraît limpide, équilibré, à la façon d’une 805 avec peut-être un médium plus en retrait, moins naturel et moins dense. La qualité des timbres est heureusement préservée, d’une absolue crédibilité, avec les instruments comme avec les voix. L’image stéréo est d’une grande précision assortie d’une belle aération, chose courante avec les enceintes compactes de qualité… »

Lire la suite

 

Magnepan MG1.7 : Diapason d’Or 2012

Magnepan MG1.7 :
Diapason d’Or 2012 :
« L’écoute est remarquable, exceptionnelle à certains égards, d’autant que la qualité de ces enceintes ne les limite plus aux formations de taille modeste: l’orchestre est reproduit au grand complet avec une aisance confondante et un grave tort bien tenu, certes différent de celui restitué par les haut-parleurs traditionnels mais néanmoins tout à fait crédible.
Les timbres dépassent en justesse la plupart des autres modèles du marché par une incroyable rapidité qui exclut toute agressivité extramusicale. Par ailleurs… »

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string EOvY9A to the field below: