Télé LCD, écran plasma, comment choisir

Télé LCD, écran plasma, comment choisir
N’en déplaise aux fabricants pressés de vous vendre cet écran plat comme un tableau, les gens hésitent à franchir le pas car ils ont peur. Peur de se tromper, peur de se faire avoir, peur parce qu’ils ne sont pas informés.

Messieurs les fabricants, il y a une différence entre vous et moi, c’est que vous ne parlez pas avec les futurs acheteurs. Moi si.

Et lorsqu’ils me parlent, voici à peu près ce qu’ils me disent :

« Jean Patrick Grumberg, je suis prêt à acheter un téléviseur écran plat, mais comment ne pas me faire avoir ? »

Comment être sûr que le modèle que j’achète sera encore bon l’année prochaine ?
Comment savoir si la technologie ne va pas changer,

et me laisser entre les mains un appareil payé très cher et inutilisable ? Est-ce que je vais pouvoir brancher tous mes appareils dessus ? Mon décodeur, mon lecteur DVD, la console des enfants. Et d’ailleurs comment est ce que je vais les brancher, il y a tellement de prises, je suis perdu !
Et la haute définition, est ce que mon téléviseur pourra la recevoir ? Dois-je choisir un LCD ou un plasma ? Et puis comment choisir un modèle de bonne qualité qui fasse une belle image, il y a tellement de marques et tellement de modèles.

A toutes ces questions fondamentales, mon rôle de pro est de vous apporter les réponses – et tant qu’à faire les bonnes !

Télé LCD, écran plasma, comment choisir

Pour commencer, il faut parler haute définition, c’est la garantie que votre achat traversera le futur.

Il y a quatre points à retenir :

A- La haute définition, c’est quand la résolution d’image fait 1920 x 1080 p (p pour progressive scan)

B- Si un seul maillon de votre installation n’est pas haute définition, vous n’aurez pas de haute définition.

C- Il est inutile d’investir dans la haute définition avec une image inférieure à 90 cm de diagonale, car en dessous, on ne voit plus la différence avec une image normale.

D- La haute définition n’est pas un gadget, sa qualité est à couper le souffle.

Télé LCD, écran plasma, comment choisir

La haute définition est en train de naître. Cela veut dire qu’il n’y a pas encore beaucoup de modèles de télés, il n’y a pas beaucoup de programmes, il n’y a pas beaucoup de décodeurs, il n’y a pas de lecteurs, et presque pas de films. Mais le peu qui est déjà disponible est d’une beauté à tomber par terre. Je vois beaucoup de démonstrations, et je me rends compte que l’image des salles de cinéma est dépassée.
Vous voyez partout la mention « HD Ready ». Cela ne veut rien dire.

Télé LCD, écran plasma, comment choisir Les appareils HD Ready (en Français « prêt pour la HD ») ne sont pas prêts pour la HD ! C’est un argument marketing si fort que je suis moi-même obligé de l’utiliser sur mon propre site.

Pour investir dans la vraie HD, il vous faut :

  • une télé HD. Il faut qu’elle affiche une résolution (c’est le nombre de points) d’au moins 1920 x 1080p. Tout ce qui est inférieur n’est pas HD. Les 1280 x 768 de la plupart des modèles haut de gamme ne sont pas HD.
    Et attention à la petite lettre p après le chiffre de la résolution.
Sans entrer dans des détails techniques, si c’est écrit i, ce n’est pas de la HD. Et si rien n’est indiqué, les chances sont fortes pour que ce soit un modèle i – renseignez vous soigneusement.
  • il vous faut un décodeur et un abonnement HD.
  • il vous faut un lecteur HD. Là vous avez trois choix.
  • un lecteur HD-DVD qui devrait être disponible avant la fin 2006,
  • un lecteur Blu-Ray (la lutte des standards fait encore rage) qui devrait arriver à peu près en même temps,
  • ou un lecteur DVD qui passe vos DVD au format HD – et qui est déjà disponible – comme le Marantz DV-9600 et le Denon DVD-A1XVA, et qui permet de passer votre DVD-thèque au format HD (les lecteurs HD ne sauront pas faire ça). Enfin, il vous faut des câbles HDMi certifiés HD pour brancher tous ces appareils entre eux (les câbles basiques font des trous noirs de quelques dixièmes de secondes très désagréables)
Télé LCD, écran plasma, comment choisir

Vous n’êtes pas encore prêt à investir dans la « chaîne HD » ? Voici les indispensables.

 
– Les plasmas commencent presque tous à 103 cm de diagonale. En dessous, c’est du LCD.
– Le LCD est donné pour une durée de vie de 40 ans, et le plasma 10. Le plasma a un meilleur contraste que le LCD, même si ce dernier le ratrappe à grande vitesse, donc il a potentiellement une plus belle image.
La technologie LCD se développe – on voit de plus en plus de grandes tailles d’écran, tandis que le plasma stagne, mais il n’est pas dépassé pour autant. Les meilleurs appareils du marché sont des plasmas.
 
– Coté taille, j’ai passé mon adolescence et une partie de ma vie d’adulte avec une télé de 72 cm qui me paraissait très grande. Quand mon père s’est offert une Mitsubishi de 92 cm, c’était un monstre qui faisait une image géante. Je me dis que vous devez avoir à peu près la même impression que moi. Pourtant, lorsque j’ai
Télé LCD, écran plasma, comment choisir
accroché mon premier plasma de 103 cm sur mon mur, l’image m’a paru petite, et mon canapé est seulement à 3 mètres.
– Pensez branchements. Préférez un modèle avec deux prises HDMi (c’est le nouveau standard indispensable avec les nouvelles télés, qui donne une meilleure qualité d’image que la Péritel, et qui permet debrancher les lecteurs DVD fait pour la télé LCD, ainsi que les consoles de jeu et les décodeurs qui arrivent en ce moment sur le marché). Avec une seule prise HDMi, vous serez obligé de jongler avec les câbles, ou à sacrifier la qualité d’image de certains de vos appareils.
– La résolution est le chiffre qui compte pour avoir un beau piqué d’image – une image aux détails saisissants. Plus elle est élevée, plus l’image sera fine. Ne lésinez pas sur ce point, car quelques centaines d’euros une fois, c’est des milliers d’heures de belles images. Si vous voulez mon avis, ne prenez pas un modèle qui fasse moins de 1280 x 720. En lui branchant un lecteur DVD qui upgrade les DVD à ce format, vous aurez une image magnifique.
– Le taux de contraste est le second chiffre le plus important à prendre en compte : plus il est élevé, plus les noirs seront noirs, plus les contrastes seront profonds, plus l’image sera belle.
 

LCD Plasma, comment choisir

LCD,Plasma, comment choisir

Et coté son, c’est la déconfiture totale, il n’y a pas un modèle pour sauver l’autre. En réduisant la profondeur, on a tellement réduit les haut parleurs, qu’on est loin de la qualité des anciennes télés – en mono – qui n’étaient déjà pas des modèles du genre ! Le Dolby Digital étant le nouveau standard des émissions et des films que vous regardez, il serait dommage de s’en priver, et les enceintes intégrées ne peuvent pas le reproduire. L’émotion passant par le son, une chaîne home cinéma ou Hi fi est un accessoire indispensable. Il existe des solutions invisibles comme le Yamaha YSP-1000 pour les plus réticents, et des chaînes Home Cinéma compactes avec seulement deux petites enceintes, comme la Denon S-301.

 

Le reste, c’est du domaine de l’accessoire : l’image dans l’image, le pied motorisé, la petite lumière derrière et la TNT intégré sont certes des plus, mais pas des must.

Pour profiter de vos DVD, vous devez investir dans un petit lecteur DVD muni d’une prise HDMi et qui upgrade en 720p. Les bons modèles coûtent seulement quelques centaines d’euros, et l’image de vos films sera tellement plus belle que vous m’enverrez des emails pour me remercier.

LCD Plasma, comment choisir

Il vous reste à choisir une télé dont le design vous plaise (si vous avez le choix, prenez une télé noire car l’image sera plus contrastée), et dont les couleurs sont belles.

J’ai gardé ce point pour la bonne bouche, car c’est le plus délicat.

La colorimétrie, c’est la justesse et la beauté des couleurs, et il n’existe qu’un seul moyen de comparer les modèles entre eux, c’est quand les télés sont étalonnées avec un outil de réglage professionnel,

et branchées en HDMi sur une source haute définition (ou au moins 720p). Ne cherchez pas, vous ne trouverez pas de magasins qui présentent les télés ainsi réglées.

Si le magasin que vous visitez force les réglages des appareils qu’il veut vendre, et dérègle un peu ceux sur lesquels il ne gagne pas assez, vos yeux seront irrésistiblement attirés vers celui qui semblera faire « la plus belle image ».

Il n’y a pas de parade contre cet attrape clients hyper usé, et qui a court dans beaucoup

d’endroits, à part vous adresser à un vendeur en qui vous avez vraiment confiance (vous savez, le genre de vendeurs qui ne vous pousse pas toujours à acheter le modèle le plus cher ou celui sur lequel il est visiblement primé), ou de visiter un magasin qui accepte de vous donner la télécommande pour changer les réglages des télés que vous souhaitez comparer.

Allez, même si vous vous faites refiler un produit moyen, il faut vraiment manquer de chance pour tomber sur un des rares modèles affreux du marché !

Jean Patrick Grumberg